dramemea

7 baby drames du quotidien

Un bébé, c’est un peu tout en mille fois exagéré… Ce petit être peut se mettre à hurler comme jamais (et à s’étouffer) pour un petit biberon / câlin. Alors je vous laisse imaginer le genre de drame du quotidien que cela peut générer… Cet article est sans filtre de censure, donc si vous n’êtes pas encore prêt à affronter la dure réalité de la vie, ne le lisez pas…

drametop

Baby drame 1 : recherche tétine désespérément


Avant, le fait de ne pas avoir votre carte bleue sur vous pouvait être un véritable drame. Maintenant, il s’agit d’un tout autre objet, que vous aviez juré ne jamais avoir si vous aviez un enfant un jour. On l’appelle plus communément tototte ou tétine ( certains l’appellent même sucette ).
Lorsque vous vous rendez compte, après être parti(e) en promenade avec bébé, que vous l’avez oubliée, vous êtes capable de faire demi-tour en courant et de cavaler vos 5 étages pour l’attraper, essoufflé(e).
Même si bébé ne la tète pas forcément, c’est bien de l’avoir sur soi… Cela s’apparente un fumeur qui est rassuré lorsqu’il a un paquet chez lui, alors qu’il ne fume plus.
Nous vous recommandons d’avoir au moins 4 tétines de secours, placées à des endroits stratégiques de la maison.
Cet objet du diable est aussi très utile pour rendormir bébé le matin alors qu’il commence à gazouiller à 5h43.

Baby drame 2 : la tétine / le doudou se fait la malle dans une rue de Paris

Tout ce qui tourne autour de bébé est aseptysé / stérilisé dans notre société. Aussi, le fait de faire tomber sa tétine par terre boulevard Magenta est associé à un véritable drame. La réflexe que vous aurez forcément au bout d’un moment même s (âmes sensibles s’abstenir) : vous porterez la tétine dans votre propre bouche pour la « nettoyer ».
Vous qui ne supportiez pas de boire dans la même bouteille que quelqu’un d’autre, vous êtes devenu(e) une véritable machine de protection pour votre enfant.
Si c’est le doudou qui tombe, vous allez sûrement ne pas lui redonner et le mettre dans votre sac mais une fois à la maison, vous oublierez pourquoi il est placé là et le redonnerez à votre bébé qui, grâce à cette erreur, fabriquera ses défenses immunitaires.
De toute façon, depuis que j’ai vu le documentaire Bébés où un bébé namibien mange des crottes de chèvre par curiosité toute la journée et qu’il est le plus mignon du monde, j’ai compris qu’il fallait balancer un peu de poussière dans l’univers aseptisé de Babynoute.

Baby drame 3 : terreur sur un passant

En général, il s’agit de quelqu’un qui vient lui faire des gouzis-gouzis (ce mot…). Quelqu’un de bien attentionné qui voulait juste une minute de kiffe avec un bébé. Seulement bébé en a décidé autrement et quelque chose dans la tête ou l’attitude de cette personne ne lui revient pas. Là où un adulte normal «prend sur lui », un bébé qui n’en a rien à faire de ce qu’on peut penser de lui exprime tout à fait naturellement ce qu’il ressent. Ca peut être très gênant, mais vous n’y pouvez rien…
En général, ça arrive à des personnes assez sûres d’elles mais pas hyper sympa, la vie est bien faite.

Baby drame 4 : penurie de couches le samedi soir

Vous avez pourtant bien vérifié : vous avez fini toutes vos réserves de couches par 200 (commande Amazon), mais aussi les couches de dépannage, celles qui sont normalement dans le sac à langer. C’est fini pour vous, vous avez merdé cette fois-ci et oublié d’acheter le paquet de couches…
C’est samedi soir et vous avez plusieurs options qui vous passent par la tête :

  • Aller chercher dans la poubelle une couche pas trop sale pour passer la nuit et courir dès le matin au Franprix qui (vous croisez les doigts) est ouvert le dimanche matin et aura quelques réserves.
  • Fabriquer une fausse couche avec une culotte à vous, un torchon et des langes (vous croyez qu’ils faisaient comment avant ?).
  • Laisser Babynoute sans couche souiller son lit (pauvre petite chose).
  • Envoyer votre mec à la pharmacie de garde de Château Rouge ( oui oui, celle où il y a tous les toxs qui viennent se ravitailler le samedi soir).
    Inutile de préciser quelle option va l’emporter, et qui va passer un samedi soir folklo…

Baby drame 5 : à la recherche de la chaussette perdue

Un jour, j’ai essayé de compter le nombre de fois où j’ai remis sa mini-chaussette à Babynoute. Je me suis arrêtée à 36.
Le jeu préféré de Bébé lorsqu’il a moins de 4 mois  et qu’il est dans sa poussette / landau, et d’agiter ses petits pieds à tout va afin de perdre ses mini-chaussettes. Tout à coup : stupeur et tremblement. Vous réalisez que le pied dodu de votre bébé est dénudé en plein air.
Comme vous êtes partis pour une grande promenade, vous faites demi-tour (ou proposez à votre mec faire le chemin inverse, c’est bien plus pratique) à la recherche de la chaussette perdue, que vous retrouverez gisant au milieu du chemin, avec la forme du pied dodu, telle une sculpture. Vous êtes soulagée, mais cela va se reproduire 5 fois au cours de la promenade.
Des mini-chaussures me direz-vous ? C’est la même chose, Bébé les perd… Et c’est pire de perdre une mini-chaussure… Même si on a la flemme il faut faire marche arrière (relou !!).

Baby drame 6 : le pipi de la dernière chance

La caractéristique principale du bébé est qu’il se fout des conventions, ce qui en fait un être complètement incohérent. C’est toujours au moment le plus improbable qu’il faut ce qu’il ne devrait pas, car cela n’arrange pas ses parents. Voici quelques exemples :

  • Vous êtes en train de changer la couche de votre bébé. Vous en êtes à ce moment fatidique qui dure quelques secondes où vous avez ôté la première couche pour mettre la deuxième. Vous allez le plus vite possible, mais catastrophe !! C’est à ce moment où Bébé décide de se lancer dans l’élaboration d’un gros pipi… Inutile de préciser que cela a lieu au moment où vous venez de lui mettre sa robe Bonpoint ou sa petite salopette Jacadi. Et que vous êtes en retard…
  • Vous allez mettre Bébé au bain et pour cela vous le déshabillez. Ce nano-moment où vous le prenez dans les bras nu afin de le déposer dans sa coupelle d’eau savonnée est de trop pour lui… C’est encore là qu’il décide de faire pipi (sans doute l’excitation). Inutile de préciser que vous portez un haut en soie sauvage à 100 boules.
    Je suppose que le pipi de la dernière chance est plus dangereux s’il s’agit d’un garçon, prévoyez le tablier…

Baby drame 7 (le pire) : drame flottant dans le bain

Finissons sur une note scatologique (ça va crescendo dans cet article )… Un soir, vous donnez comme d’habitude son bain à votre joli bébé tout rose qui gazouille de bonheur (scène idyllique), quand soudain… Vous voyez que le petit visage de bébé se contracte et devient tout rouge, et le temps que vous réalisiez que vous connaissez cette tête (la tête de bébé pousse très fort), il est trop tard… Un mini caca flotte dans le bain, tandis que bébé se concentre pour en faire un autre.
Pris(e) de panique, vous sortez précipitamment Bébé du bain mais il n’a d’autre choix que de continuer son forfait une fois dans vos bras, donc autant attendre que ça se passe en tenant Bébé à bout de bras au dessus du bain.
Traumatisée et épuisée par cette tension, vous regardez le bain avec deux petits flotteurs et appelez votre conjoint(e) pour qu’il trouve une solution (c’est trop pour vous). C’est LE drame.

drameV2

paragraphe

Jeunes parents : Si vous êtes face à une des situations dramatiques sus-citées, ne paniquez pas. Inspirez profondément et calmez-vous. Tout-va-bien-se-passer (sauf pour le drame flottant dans le bain, j’avoue.)

Passants dans la rue : Si vous voyez une chaussette de bébé rayée rose et gris de marque Boutchou dans le 10ème, c’est celle de Babynoute, laissez-moi un message.

Texte écrit par Emilie Pernet / Illustration de Florence Pernet

Quand on aime, on partage !

One thought on “7 baby drames du quotidien

  1. Equilibredessens says:

    Car si souvent, ce sont les petits drames qui nous pourrissent la vie, ce sont aussi souvent les petits gestes qui peuvent apporter du reconfort et une solution. Et cet exemple peut se traduire sur n’importe quelle situation de crise dans la vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>