Les_grands_parents_illustration_roselayette

Comment appeler les grands-parents ? Les 6 règles à respecter pour choisir leurs pseudos

Les_grands_parents_illustration_roselayette_top

Un sujet dont on n’a pas encore parlé dans la rubrique « prénoms », c’est le nouveau statut, et par conséquent la nouvelle appellation, des grands parents. Comment se faire appeler, quel style adopter, quelles sont les règles à respecter ? Voici mon avis…

Règle numéro 1 : Le choix doit venir des grands parents eux-mêmes

Non non, ce n’est pas le bébé qui décide de la manière dont il va nommer ses grands parents, contrairement à ce que pensait mon beau-père. Ce sont les jeunes parents qui vont répéter ce nom, ce qui va les nommer aux oreilles du bébé.
Le process c’est : les grands-parents choisissent, les parents valident et appliquent le nommage, l’enfant nomme.
Objectif sur du long terme : tout le monde est content.

Règle numéro 2 : On reste cohérent selon les petits enfants

Si pour les enfants de votre fille vous avez choisi de vous faire appeler Mamina et Papilu, vous ne pouvez pas vous faire appeler Josette et René par les enfants de votre fils, ça ferait bizarre aux repas de famille ! Il faut garder ces pseudos pour tous les petits-enfants.

Règle numéro 3 pour les jeunes parents : On accepte le choix des jeunes grands-parents

Vous ne pouvez pas refuser le choix de nommage des nouveaux grands-parents, c’est comme si ils avaient refusé votre choix de prénom pour Bébé. Ca LES regarde.
Bon, bien sûr, s’ils ont choisi « Maître » ou « Mamie Bombasse », vous avez le droit de véto, c’est comme les mairies…

Règle numéro 4 pour les jeunes grands-parents : On respecte les parents

Et bien sûr, on ne choisit pas Maman et Papa comme pseudo, c’est du sacrilège.

Règle numéro 5 : On check par politesse les autres grands-parents

Histoire d’éviter les doublons, et si doublons il y a (genre deux papis), chacun doit apposer son prénom ou diminutif à la suite (Papi Gégé et Papi Jean). C’est la loi… Aucun des deux ne peut se prénommer « Papi », genre « suprématie du Papi ».

Règle numéro 6 : On choisit son style

Les chics « Grand-père et Grand-mère »
Les trèèès chics « Bon-papa et Bonne-Maman »
Les simples « Papi et Mamie »
Les personnalisés « Papi Yann et Mamie Christiane »
Les vintage « Pépé et Mémé »
Les « je suis contre les diktats de la société » « Prénom du grand-parent »
Les artistiques « Mamili », « Papilou » ou autres créations
Les bilingues « Nana » (italien de mamie), « Grammy » (version américaine), granpa.
Bref il y en a pour tous les goûts, l’essentiel est de s’y sentir bien et de ne pas changer 15 fois en route…Les_grands_parents_illustration_roselayette_4

paragraphe

Et chez vous, ça se passe comment ? N’hésitez pas à allonger la liste d’idées…

Texte écrit par Emilie Pernet, illustration de Florence Pernet

Quand on aime, on partage !

2 thoughts on “Comment appeler les grands-parents ? Les 6 règles à respecter pour choisir leurs pseudos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>