merenature-roselayette

Grossesse, accouchement, devenir parent : pourquoi la nature est bien faite

Merenature1

Je me faisais cette réflexion alors que j’étais au chevet de ma petite Babynoute atteinte d’une grippe… J’ai réalisé à ce moment-là que je savais bien que je ne tomberais pas malade en même temps qu’elle, mais juste après, parce que la nature est bien faite.
Le but de la nature : que l’univers continue d’exister et que les espèces se reproduisent. Pour cela, elle encourage la procréation et la protection de l’espèce. Je m’explique…

Preuve que la nature est bien faite : On ne se souvient pas vraiment de l’intensité de la douleur de l’accouchement

Et pourtant, sur le coup, on se roulait par terre en pleurant : « Je souffre troooop, je vais mouriiiir, donnez-moi la périduraaaale !! » Ce genre d’évènement est supposé traumatiser quelqu’un. Pourtant, quand on pense à l’accouchement, on ne revit pas cette douleur, mais plutôt le joie de découvrir le bébé.
Conclusion : La nature déprogramme certaines douleurs de nos cerveaux afin que l’on ne raconte pas aux autres femmes que c’est la douleur d’une vie, ce qui les découragerait à procréer elle-même.

Preuve que la nature est bien faite : D’ailleurs, on ne se souvient pas vraiment des galères du début

Sur le coup, ça semblait insurmontable, et on a cru mourir de fatigue. Pourtant, on n’arrive pas bien à se remémorer exactement la difficulté. On a un vague souvenir de biberons, de couches et de promenade avec la poussette pas si désagréable.
Conclusion : Encore une fois, c’est la nature qui a déprogrammé la désagréabilité de nos souvenirs afin que nous ayons envie d’avoir un deuxième enfant… Pourquoi ? Pour la survie de l’espèce et la procréation.

Preuve que la nature est bien faite : On n’est pas dégoûté(e) par les déjections de son bébé

Bon, dans ce point je vais devoir utiliser des mots scatologiques tels que : caca, pipi, morve et vomi. C’est fait.
C’est vrai, quoi de plus dégoûtant que tout ça ? Je suis une vraie chichounette concertant tout ça, particulièrement le troisième et le quatrième mots. Mais avec Babynoute, je suis complètement insensible, ce qui est impensable à la base pour moi…  Je pense être à la limite de la vomitophobie si ce mot existe… Mais Babynoute m’a déjà v*** dessus plusieurs fois, et cela ne m’a fait ni chaud ni froid, j’ai juste pensé à elle et à comment la changer au plus vite – avant de me changer moi bien sûr.
Conclusion : Pour apporter le meilleur soin à nos enfants, la nature nous programme à tout encaisser, à n’avoir peur de rien. C’est incroyablement bien fait (ou pas, selon les jours).

Preuve que la nature est bien faite : On n’est jamais malade en même temps que Bébé

Non, on reste en forme pour bien pouvoir s’en occuper, mais dès que Bébé est guéri et est en super forme, notre corps nous lâche et on tombe malade à notre tour. C’est là, qu’atteint(e) de la grippe, on doit gérer un bébé en pleine forme, complètement requinqué et qui croque la vie à pleine dent.
Conclusion : Notre métabolisme est programmé pour prendre soin de bébé en périodes de maladie pour lui. Mais une fois que Bébé va mieux, la nature envoie le signal à notre corps qu’il peut tomber malade, il a le droit. Encore une fois, protection de l’espèce tout ça (les aînés sont là au profit des plus jeunes, ahah).

Preuve que la nature est bien faite : On fait les choses instinctivement

Même si des tas de livres et de vidéos existent sur la questions, même si l’on est incroyablement bien entouré, rien ne prépare à ce moment précis où l’on se retrouve chez soi avec un tout petit bébé fragile dont on doit s’occuper. Le nourrir, lui couper les ongles, le baigner, le câliner, l’occuper, le bercer et gérer ses pleurs : tout ça, on le fait instinctivement…
Conclusion : il existe un programme NATUREL qui se débloque dans notre tête (comme une app) avec l’instinct parental. La nature ne le sort pas avant car elle le garde au chaud.

paragraphe

Conclusion : Et oui, la nature est bien faite, il n’y a qu’à se laisser faire par elle, et se reproduire, encore et encore :)

Texte écrit par Emilie Pernet, illustration de Florence Pernet

6 thoughts on “Grossesse, accouchement, devenir parent : pourquoi la nature est bien faite

  1. Elodie says:

    Je me suis fait promettre à moi-même lors de l’accouchement de ne plus jamais recommencer, peu importe le délai que ça me prendrait pour oublier. Pareil pour les 6 premiers mois. Je me suis dit plus jamais ! On m’a dit, c’est normaaaal, attend dans deux ans. Et je crois que la nature est entrain de m’avoir car je recommence à avoir des envies par ci par là. Je crois que ce qui change pour chacune c’est le « délai » de la programmation de l’oubli :D Et sinon je suis tout a fait d’accord avec toi, la nature est bien faite !!!

  2. http://lsape.in says:

    J ai eu de la chance de tomber enceinte rapidement et de vivre une grossesse epanouie meme si notre Minnie-Bout nous a fait quelques frayeurs en cours de route et a quelques jours de l accouchement, mes craintes sur notre quotidien a trois ressurgissent. Mais comme toi je me dis que pleins d autres sont passes par la avant nous, nous sommes bien entoures et il parait que lorsqu il s agit de son enfant a soi, on voit les choses bien differemment. Dans quelques jours seulement je pourrais me faire ma propre opinion et j ai hate de decouvrir notre fille !

  3. senoc.fr says:

    Il est tout a fait naturel que vous vous sentiez stressee a un moment ou un autre de votre grossesse. Apres tout, attendre un bebe est un evenement qui change la vie ! Vous vous sentez deja responsable de ce petit etre que vous allez mettre au monde. Vos questions sont nombreuses ? Vous vous inquietez au sujet de la sante de votre bebe , des resultats de vos echographies et examens ou encore de votre accouchement . Votre travail est peut-etre epuisant ou vous vous demandez si vos finances pourront supporter les couts lies a l’arrivee d’un bebe. Ou encore, vous vous interrogez sur les changements que ce bebe engendrera sur votre relation avec votre compagnon.

Laisser un commentaire