MINISusHiTOP

Interview de maman : Minisushi

MINISusHi2Pour notre premier interview Rose Layette c’est Claire a.k.a Minisushi, maman de Vadim 5 ans et Joakim 9 mois, qui s’est prêtée au jeu des questions-réponses. On adore son coup de crayon, son humour, et on est fan du  super anniversaire Star Wars qu’elle a organisé pour Vadim (ici le DIY des invitations).
Dans la « vraie vie », elle est graphiste et travaille au Luxembourg avec deux heures minimum de trajet par jour, ce qui requiert une sacrée organisation.
Découvrons de ce pas les paroles (qui font du bien) de cette maman qui a du talent.

Pour toi, ça veut dire quoi « être une bonne mère » ?

Pfff, c’est compliqué… Quand j’ai eu Vadim, je pensais qu’il fallait être parfaite : je m’éreintais à l’allaiter, puis à lui cuisiner ses repas bio au Babyccok, je l’ai porté en écharpe, j’ai signé avec lui (NDLR:  Utilisé  la langue des signes pour communiquer avec son bébé avant qu’il ne parle), bref j’étais à fond dans le maternage proximal… Puis j’ai repris le travail et j’étais juste épuisée.

Alors au bout d’un moment, j’ai fini par acheter des petits pots et depuis, j’essaie toujours de faire au mieux mais aussi de me simplifier la vie, parce qu’on préfère tous les deux faire un puzzle ensemble plutôt que je passe 20 minutes à émincer des carottes… Pour Joakim je continue à faire tout ça tant que je suis en congé parental. Mais je sais que dans quelques jours quand je reprendrai le travail, le peu de temps que j’aurai avec lui je voudrai le passer activement avec lui.

Si tu devais donner un conseil à de tout nouveaux parents, ce serait lequel ?

D’essayer d’être relax. Un bébé ce n’est pas si fragile que ça en a l’air et ça a surtout besoin d’amour et de câlins. Il ne fera pas de caprices parce que vous le prenez dans les bras. Par contre si vous être constamment en stress il va le sentir… et puis les mamans: déléguez !

Cite-moi trois objets qui t’ont sauvé la vie dans les premiers mois…

Alors…

L’écharpe de portage : c’est le kit mains-libres de la maman débutante ! Dedans mes bébés s’endormaient quasi instantanément et je pouvais vaquer à mes occupations !

Un couffin en osier : on l’emmenait partout avec nous ! Ca nous a permis de continuer à faire des dîners chez les copains dès les premières semaines. Pour Joakim, comme on venait de signer pour une maison une semaine avant sa naissance, c’était un peu sa chambre jusqu’à ce qu’on emménage. Aussi, j’avais mon bébé à portée de bras pour l’allaiter la nuit, ce que j’ai trouvé nettement moins fatigant que de me lever.

Un bon blush ! Parce que soyons honnête : être maman c’est le truc le pus fatigant du monde et avoir les joues roses ça vous rebooste un égo épuisé!

Et ton astuce pour calmer un bébé qui pleure ?

Je n’ai jamais pu laisser mes bébés pleurer. Je vais direct le prendre dans mes bras. Vadim a 5 ans et il n’est pas du tout capricieux, donc je reste persuadée que si on veut qu’ils aient confiance dans le monde dans lequel ils vivent il faut déjà les rassurer dès qu’ils en ont besoin.

Quels ont été tes 3 pires baby dramas / moments de la honte ou moments difficiles de jeune maman ?

Les chutes sont mes pires moments d’angoisse mêlée de honte de maman. Vadim et Joakim ont tous les deux fait une chute à 9 mois… Bon ça s’est soldé par une grosse bosse et plus de peur que de mal, mais moi, j’ai à chaque fois eu l’impression d’avoir cassé mon enfant !

Le retour de la maternité, je trouve ça assez violent, parce qu’on vous dispense des cours de préparation à l’accouchement mais en vrai on devrait plutôt donner des cours de post partum ! On se pose tellement 12000 questions, on est crevée, on a les hormones en vrac, on pleure pour un rien… et pour couronner le tout on ressemble à un Flamby ! C’est comme pour les fringues ! C’est pas compliqué de se fringuer quand t’es enceinte maintenant y’a suffisamment de marques chouettes pour tous les budgets mais Apres avoir accouché, si comme moi tu ne retrouve jamais vraiment ta silhouette d’avant… dur dur de se saper et de se sentir bien ! (comment ça c’est hors sujet?)

Sinon ma deuxième grossesse a été plus compliquée que la première puisque j’ai perdu mon père 3 jours après lui avoir annoncé qu’il allait être encore une fois grand-père. Un deuil et une naissance en même temps c’est vraiment trop d’émotions contradictoires pour une seule personne. Heureusement j’ai été très entourée :-) mais j’ai vraiment beaucoup beaucoup pleuré pendant cette grossesse…

Et tes trois moment de pur-bonheur-absolu de jeune maman ?

Mes accouchements qui ont tous les deux été assez épiques, après ça tu es si fière de ce que tu as fait ! Ton mec aussi, il ne te regarde plus pareil (parce qu’en vrai on sait qu’ils ne survivraient pas à ça !)

Quand Vadim me dit qu’il m’aime plus qu’il y a d’étoiles dans le ciel…

 Récemment Vadim a appris à faire du vélo sans roulettes et avec son père on a ressenti une telle fierté mêlée de joie qu’on se regardait chacun à un bout de la rue avec un sourire qui allait d’une oreille à l’autre ! Globalement, chaque fois que nos enfants acquièrent un nouveau truc j’ai le coeur qui explose parce qu’après tout ça veut dire que j’ai bien fait mon job :-)

Etre maman, ça a changé quoi dans ta vie  et dans ta manière de voir les choses ?

D’abord ça change surtout le nombre de lessive que tu fais par semaine ! Blague à part on dit « avant j’avais de principes après j’ai eu des enfants » : ce n’est pas vraiment faux… Et puis surtout on passe après ses enfants.

Quelles sont tes sites / blogs de maman préférés ?

Le blog de bleubird elle me colle autant de complexes qu’elle ne me fascine.
Celui d’Eve  regorge de conseils, idées pour occuper/habiller ses enfants.
Le magazine Milk décoration qui cumule mon intérêt pour la deco et les mouflets, leurs pages tribu sont super inspirantes! (cela dit, je soupçonne ces gens de planquer les duplo pour les séances photos)

Un dernier mot à toutes les mères qui essaient d’être bonnes ?

Faites comme vous le sentez!

paragraphe

Merci Minisushi pour ces paroles sincères et salvatrices, you rock ;)

C3PO happy-2015 reveilstarwars

 

Propos recueillis par Emilie Pernet / Illustration de Florence Pernet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>