PhotoMEA

Interview de maman : Sandra, créatrice de The Rocking Company

RockingcompanyQuand on regarde la vie de Sandra, maman de deux garçons de 5 et 2 ans, on comprend bien qu’elle a réussi l’incroyable pari de mêler passion, famille et rock’n’roll pour en faire son métier… Sandra est la créatrice d’une maison d’édition spécialisée dans le design enfant, The Rocking Company. Son job : éditer le travail de jeunes designeurs talentueux qui mettent leur savoir-faire et leur créativité au service d’un design spécialement pensé pour les enfants, exclusivement pour eux, même si beaucoup de parents lui réclament leurs objets en taille adulte ! Nous on adore son univers vintage, ludique et plein de peps. Ex- journaliste rock, elle dit s’ être « éclatée de longues années en faisant des interviews de rock stars, du genre qu’on ne peut normalement pas approcher à moins de 500 mètres ». Découvrez l’nterview sans chichis mais avec coeur de cette maman entrepreneuse et créatrice de beaux objets…

POUR TOI, ÇA VEUT DIRE QUOI « ÊTRE UNE BONNE MÈRE » ?

Cela veut dire être attentive, aimante, et faire de son mieux. J’ai remarqué que souvent, les bonnes mères se croient nulles, ce qui est un signe de remise en question qui les honore et prouve que justement, non, elles sont loin d’être nulles !

SI TU DEVAIS DONNER UN CONSEIL À DE TOUT NOUVEAUX PARENTS, CE SERAIT LEQUEL ?

Relayez vous, armez-vous de patience, d’amour et prenez une femme de ménage. Je dirais aussi : ne vous mettez pas la pression, ne vous stressez pas avec les injonctions définitives qu’on trouve dans les manuels de maternité / paternité. N’écoutez pas trop les conseils des autres et faites comme vous avez envie. Généralement, c’est ce qui marche le mieux. Ne vous laissez par envahir, en gros !

CITE-MOI TROIS OBJETS QUI T’ONT SAUVÉ LA VIE DANS LES PREMIERS MOIS…

La sucette, le rocking chair, la pousette bugaboo.
La sucette parce que ces petites bêtes ont besoin de sucer et que ça console de beaucoup de chagrins.
Le rocking-chair pour bercer le bébé et soi-même… Et la poussette, parce qu’elle était suffisamment compacte (aujourd’hui j’achèterais probablement une yoyo zen !) pour entrer dans notre minuscule ascenseur. Et j’habite au 5éme.

ET TON ASTUCE POUR CALMER UN BÉBÉ QUI PLEURE ?

L’astuce qui marche à tous les coups, c’est d’être la maman du bébé en question. Bien souvent, c’est elle qu’il réclame ! Sinon, je n’ai pas de recette miracle : lui parler gentiment, le promener, improviser une petite chanson, le rassurer et lui dire qu’on l’aime. Faire diversion, en lui montrant un chat, une fleur, un petit jouet…

QUELS  ONT ÉTÉ TES 3 PIRES BABY DRAMAS / MOMENTS  DIFFICILES DE JEUNE MAMAN ?

Le pire, c’est quand mon fils ainé est tombé de sa poussette, alors qu’il était bébé, il avait peut être 7 mois. J’avais fait son bibi, j’étais moi aussi morte de faim et je me suis fait un sandwich pour manger en même temps que lui. Sauf qu’il était tellement affamé, furieux, et mal attaché dans sa poussette qu’il en est tombé. Pas de haut, il ne s’est pas fait mal, mais c’est un grand moment de solitude dans la vie d’une mère (indigne).
En dehors de ça, tirer son lait avec une machine électrique (ou pas) qu’on loue à la pharmacie, c’est sans doute le tue-l’amour le plus efficace des jeunes parents, à mon sens. La rééducation périnéale n’est pas mal non plus, c’est un peu comme faire des dessins sur une ardoise magique avec son vagin. Et le « enceinte du 3° ? félicitations ! » quand vous avez encore votre bouée post accouchement un an après la bataille n’est pas mal non plus.

ET TES TROIS MOMENTS DE PUR BONHEUR ABSOLU DE JEUNE MAMAN ?

Tenir son bébé dans ses bras et sentir sa petite tête contre la peau de mon cou. Les premiers rires et les premiers mots, ou gazouillis avec intention de dire quelque chose de précis, c’est aussi très émouvant. Le voir dans les bras de son papa confit de bonheur est également un grand classique. J’ai aussi pleuré de joie à l’accouchement. En fait, il y a un maximum de moments de bonheur, à condition d’y être réceptif et disponible. Il faut le dire, car je remarque que beaucoup de gens se plaignent, que ce soit pour la pose, ou par simple ingratitude, mais avoir un bébé, c’est absolument génial.

ÊTRE MAMAN, ÇA A CHANGÉ QUOI DANS TA VIE ?

Ça a surtout changé ma place dans la société : moi qui suis restée longtemps célibataire endurcie qui allait voir des concerts de rock tous les soirs, j’ai réalisé à quel point la société était dure avec les femmes seules et bienveillante avec les mamans. J’ai découvert la compassion et la douceur dans le regard des autres en étant enceinte, et c’est un phénomène qui s’est maintenu quand l’enfant est né et au fur et à mesure qu’il grandit. Quant à mes perceptions personnelles, j’ai appris la patience, j’ai appris que se fâcher très fort ne servait à rien et qu’on pouvait se faire obéir sans crier. (Non pas que cela ne me soit jamais arrivé…de crier.) Je suis devenue plus zen et je ne suis plus désespérée à l’idée de rater tel ou tel concert (enfin, pas trop…) Je découvre aussi que ça me fend le cœur de voir des enfants se faire rudoyer par leurs parents parfois un peu primaires, de voir faire des enfants faire la manche, je passe pudiquement sur les images de réfugiés, et il va de soi que je suis complètement incapable d’écouter un fait divers relatant des maltraitances d’enfants sans imploser littéralement.

QUELS SONT TES SITES / APPLIS / BLOGS DE MAMAN PRÉFÉRÉS ?

Pour les applis éducatives, j’aime bien les jeux Pepi Play qui proposent des jeux au beau graphisme, avec une musique sympa. Mes enfants sont notamment fans du jeu pepi Tree et Pepi Bath.

Pour les blogs, j’aime bien les blogs de papa, ils ont tendance à moins dramatiser que les mamans, ces grandes inquiètes… Notamment Je suis papa et ses shortlists hilarantes.

J’aime aussi Kosogkaos, le site d’une norvegienne qui dessine ses petits tracas et gags de vie de mère et de couple. C’est en anglais, facile à comprendre et les préoccupations sont universelles

J’aime bien le blog de mes copines, SundayMorning.

Et celui de mon amie Céline, qui met l’architecture à la portée des enfants. C’est instructif sans être barbant, je recommande !

Pour finir… Un conseil déco pour la chambre de nos petits ?

Ne copiez pas ce que vous voyez partout. C’est charmant jusqu’au moment où ça ne l’est plus parce que cela devient stéréotypé, et donc sans personnalité. N’ayez pas peur du mauvais goût, ça donne une touche rigolote et humaine. Et puis c’est une notion très relative… Surtout quand le désordre envahit la chambre, ce qui finit toujours par arriver, plusieurs fois par jour. Je conseille de placer les jouets à hauteur d’enfant, de sorte à ce qu’ils puissent se servir facilement, d’aménager un coin lecture pour qu’ils prennent très tôt l’habitude et le plaisir de bouquiner. Enfin, pour une déco originale et pas chère, je conseille de chiner un peu partout, des antiquaires à Emmaüs, et de décorer les murs avec les dessins de vos enfants. Une fois qu’ils sont encadrés, ils deviennent des oeuvres d’art.

paragraphe

rockingcompany

the rocking company
Propos recueillis par Emilie Pernet, illustration Florence Pernet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>