les_frustrations-de-bebe_roselayetteMEA

Le top des plus grandes frustrations de bébé de Babynoute

les_frustrations-de-bebe_roselayetteTOPIl parait qu’il faut apprendre la frustration aux bébés, que ça leur apprend à comprendre les limites de la vie, qu’ils ne peuvent pas tout avoir… Parfois, j’hallucine sur les colères impromptues de Babynoute, et lorsque je suis fatiguée, je m’énerve… Mais sinon, j’applique la méthode que j’ai découverte dans ce livre et c’est assez zenifiant. Je partage tout simplement la colère de Babynoute au lieu de lui crier dessus, et en général ça la calme assez bien. Elle semble satisfaite que je l’écoute et la comprenne. Mais du coup, je me mets à sa place, pour VRAIMENT partager sa colère, et du coup je vis les frustrations de bébé les plus intenses….

Frustration insupportable numéro 1 : « Maman est dissociable de moi »

Parfois, cette réflexion lui saute aux yeux. « Comment, ma mère est un être humain à part entière, parfois elle sort de la maison, parfois elle travaille devant son ordinateur, et même parfois, elle FERME LA PORTE DE LA SALLE DE BAIN pour prendre une douche. Pire, elle va parfois dans cette petite salle  appelée  « toilettes » !! Comment ose t-elle me laisser !! Je veux passer TOUT MON TEMPS avec elle, comme quand j’étais dans son ventre… »
Du coup, Babynoute tambourine, tambourine en pleurant à la porte en chouinant… Et moi, je ne connais plus le mot « tranquillité », même pour aller aux toilettes, c’est dit.

Frustration insupportable numéro 2 : « Ma mère n’est pas Hulk »

« Et donc, parfois, lorsque j’ai envie de passer ma vie dans ses bras, elle ME POSE PAR TERRE ! Et je suis obligée de me débrouiller toute seule… Elle dit qu’elle a parfois besoin de ses deux mains, pour faire à manger ou ce genre de chose. C’est insupportaaaaaable !!! »
Du coup Babynoute trépigne, trépigne en me suppliant des yeux et en rampant tel une femme tronc par terre alors qu’elle sait très bien marcher, voire courir quand il faut.

Frustration insupportable numéro 3 : « Parfois, dans la journée je ne mange pas »

« Et j’oublie que j’adore manger, sauf quand je passe devant la boulangerie, ou que je vois mes parents qui osent manger parfois en décalage de moi ! C’est une blague ??? Ma passion dans la vie, c’est manger et surtout MANGER CE QUE MES PARENTS MANGENT OU BOIVENT. Et quand ils me disent non, c’est insuppooooortable. Chaque jour, j’essaie de boire de ce liquide que Maman boit le matin, le café, mais elle dit que ce n’est pas pour les enfants. Jusqu’à ma majorité, j’essaierai d’en avoir en insistant lourdement. Parfois Maman n’en peut plus et elle cède, sauf sur certains sujets comme celui-ci, mais je l’aurai… Hihihihi !! (petit rire trognon et diabolique) »

Frustration insupportable numéro 4 : « Je n’ai pas de portable »

« C’est vrai, Papa en a un, Maman aussi, et moi j’en ai un, mais il est FAUX, je m’en rends bien compte (ils se foutent de moi dans cette famille)… Parce que je ne peux pas appeler Papi ou Tata en FaceTime avec, ni tripoter l’écran, encore moins regarder un épisode de Trotro. J’arrive de temps en temps à voler celui de Maman, mais au bout d’un moment elle me le reprend en disant : « Ce n’est pas un jouet Babynoute, c’est mon outil de travail ! ».
Du coup, mon objectif numéro 3 dans la vie (après être avec mes parents et manger tout le temps) est de voler ce portable et le tripoter… Et quand Maman me le reprend je huuuuurle de frustration !! »

FRUSTRATION INSUPPORTABLE NUMÉRO 5 : « le chat me fuit »

« Du coup, je lui cours après toute la journée, mais je vois bien qu’il se méfie, surtout quand je débarque en hurlant pendant qu’il fait sa sieste…  Je n’arrive pas à être discrète quand je suis excitée !! Je l’aurai un jour, je l’aurai… »

FRUSTRATION INSUPPORTABLE NUMÉRO 6 : « Parfois, il faut laisser le doudou »

 » Par exemple quand on va à la piscine, cet endroit incroyable avec plein de jeux et de bébés, ou quand c’est l’heure du bain… Maman me demande de déposer le doudou, la tétine et ma poupée… Mais moi je veux pas !! Je veux rester avec…
Résultat : c’est difficile, et parfois on met du temps à rentrer dans l’eau à la piscine. Maman est pas contente avec son bonnet de bain sur la tête. Moi je refuse de mettre mon bonnet hihihihi (rire adorable et diablotin). »

Voilà quelques-une des frustrations quotidiennes de Babynoute… Il y a aussi « crier sur les camions poubelles pour que les éboueurs me voient de la fenêtre (ce qui arrive une fois sur 10),  vouloir que Papa me donne toute son attention quand il est sur l’ordinateur, ou encore vouloir sortir un bébé souris incrusté dans un jouet en plastique alors que cela forme un tout ». Grosse frustration.  Il paraît que la frustration fait partie de la vie Babynoute, désolée, il faut l’accepter :)

paragraphe

les_frustrations-de-bebe_roselayette
Et vous, quelles sont les frustrations de vos bébé ? Je précise que Babynoute est plutôt happy dans le vie… Sinon un prochain article sera dédié aux frustrations des jeunes parents, et Dieu sait qu’il y en a ;)

Texte écrit par Emilie Pernet, illustration de Florence Pernet

4 thoughts on “Le top des plus grandes frustrations de bébé de Babynoute

  1. PoVac says:

    J’adore parce que c’est à chaque fois exactement ce que je suis entrain de vivre avec mon fils, ça tombe toujours à pic! Le bouquin dont tu parles en début d’article, il est bien?
    C’est dur dur la période frustrations / cris pour moi qui ai un bébé qui n’a presque jamais pleuré … Je prends toutes les bonnes idées, TOUTES!

    • Roselayette says:

      Ma petite PoVac !! Le livre dont je parle en début d’article devrait te plaire, puisqu’il est canadien :) Sans rire, c’est un peu un livre des années 80 je pense (vu les illustrations), mais il fait énormément de bien. C’est sur l’éducation positive en fait. Nos enfants sont peut être encore petits, mais il fait voir les choses sous un autre angle. Sinon je t’avoue être parfois laxiste pour éviter les pleurs : c’est mal !! Allez bisous et à bientôt j’espère ;)

  2. Les Carnets De Fanny says:

    Ahaha ! Mais c’est tellement vrai tout ça !!! Ici, Baby L. n’en est pas encore à marcher mais il ne voit clairement pas l’intérêt de devoir le laisser pour aller aux toilettes non plus !
    Dans la même veine que le téléphone il y a bien sûr…la télécommande ! C’est grâce à elle qu’il a commencé à se déplacer et à nous escalader sur le canapé (tant pis pour le dernier épisode de Grey’s Anatomy, on regardera le replay…)!!

    • Roselayette says:

      Ah ! La télécommande, une autre passion de bébé… Je ne comprends pas pourquoi, mais ici ça a toujours été pareil. A tel point que S (Le papa) lui a donné une vieille télécommande sans piles. Mais du coup, elle a capté que ça ne marche pas et que cela ne commande rien. Bref ! Merci pour ton commentaire à bientôt par ici :)

Laisser un commentaire