supermamanbatman

Liste des changements physiques et psychologiques qui s’opèrent quand on devient parents

Avez-vous remarqué que vous savez repérer si des gens ont des enfants ou pas selon leur comportement dans la vie ? Lorsque l’on devient parents, des choses changent en nous, et je ne parle pas que de la perte de poids et de l’apparition des cernes.

SupermamanbatmanHeader

La voix qui change

Avant bébé, vous aviez une voix normale. Mais avez-vous remarqué cette étrange tendance qu’on a à faire muer la voix vers les aigus en présence d’un bébé ? C’est ce qu’on appelle « La voix du bébé », voix utilisée par tout le monde pour parler à un bébé. Prenez un mec qui a la voix très grave, par exemple Gérard Darmon… Il a aussi une voix de bébé, c’est sûr ! Les bébés aiment les voix aigues, ça les fait rigoler.

Dès que votre bébé naît et qu’on le pose sur votre ventre, vous adoptez votre voix de bébé et parlez bébé : « Oooooh mais viens mon bébé ! Comme tu es beau mon bébéééé ! »

Attention, n’utilisez pas trop fortement la voix de bébé dans un lieu public, car vous ne feriez pas rire que bébé. Si vous n’avez pas encore de bébé mais un chat ou un chien, vous pouvez entendre votre VDB en vous écoutant parler à votre animal.

Vous prenez conscience de la possibilité de votre mort

Avant bébé, je roulais en scooter dans les rues de Paris et je n’avais pas peur de mourir. Je n’ai pas touché mon scooter depuis que j’ai appris ma grossesse. Si jamais j’avais un accident, qui remettrait en place 30 fois par jour les mini-chaussettes de Babynoute ? Vous vous rendez compte que vous êtes désormais extrêmement important(e) pour un petit être dépendant de vous et cela vous fait tout bizarre.

Vos bras s’affinent

Parce que porter une poussette, si légère soit-elle, dans les escaliers du métro et un petit bébé qui a besoin de vous faire des câlins souvent la journée, ça fait des bras d’athlète.

Vous parlez mieux

Avant, vous trouviez ça ridicule les parents qui disent « saperlipopette » ou « meeercredi » au lieu d’un bon vieux « putain ». Après bébé, vous êtes allergique aux gros mots. Vous êtes même insupportable lorsque votre mec dit  en rentrant « Hello, y’a d’la meuf ici ? » et que vous lui faites les gros yeux de mère attentive et choquée (alors qu’avant vous êtiez capable de répondre « Ouaich Gros ! »). Votre mec vous répond qu’un bébé de deux mois ne peut pas comprendre. Vous rétorquez , blessée, qu’un bébé enregistre tout et que tout se joue la première année… Vous êtes devenue chiante en fait.

Vous devenez prévoyant(e)

Vous ne saviez pas ce qu’économiser signifiait avant d’être parent. Un truc s’est depuis mis à jour dans votre cerveau et vous avez ouvert une assurance vie au nom de votre enfant. Vous vous dites que ce serait pas mal d’investir dès maintenant dans un studio pour ses années d’étudiant. Vous commencez à budgéter vos dépenses. Vous ne saviez pas que vous aviez cette étonnante ressource en vous avant cela.

Votre teint est bien net

Il est loin le temps ou vous enchaîniez les apéros après le travail et les restaurants entre copines. Un bébé se réveille tôt le matin (voire plusieurs fois par nuit s’il ne les fait pas encore). Vous êtes bien obligée d’adopter un mode de vie sain les premiers mois ; vous êtes au lit à 22 heures et réfléchissez deux fois avant de dire oui à un petit verre de rosé… Résultat : un teint net, zéro défaut. La vraie bébé cream.

Vous êtes plus fort(e)

Finalement, vous êtes devenue une mère de famille et vous ne voulez pas qu’on vous la fasse à l’envers. Un niveau de force s’est débloqué chez vous, proche de celui de la lionne qui veille sur ses petits. Plus personne ne vous fait peur, si on essaie de vous arnaquer, vous sortez les crocs. Même si une mamie essaie de vous griller la queue au Monop’. Non mais !!!

Mais aussi plus sensible

Les faits divers d’enlèvements d’enfants vous glacent le sang. Vous ne pouvez plus regarder un reportage sur le massacre des phoques. Cela vous prend aux tripes de voir des gens dormir dans la rue. Pourtant, avant vous étiez la reine de la mélancolie, celle qui va regarder les films d’auteurs tristounets à la cinémathèque toute seule (parce que personne ne veut l’accompagner, c’est trop dur) et qui adore la littérature réaliste. Désormais, vous voulez que la vie soit un Walt Disney géant pour que Babynoute soit heureuse en grandissant.

Vous vous révélez entertaineur

Même si vous étiez introvertie des personnes, ça c’était avant. Pour faire rire votre bébé, vous enchaînez des chorégraphies de mains, des têtes bizarres et des chants suraigus. Votre bébé adore. Votre mec un peu moins…

Vous hésitez à vous inscrire à la prochaine session de La France a un incroyable talent. Vous y croyez vraiment.Supermaman

paragraphe

Note aux futurs parents : Accueillez donc ces changements avec le sourire, vous serez toujours vous, mais un vous légèrement différent, prêt à affronter le monde pour votre progéniture !

Notes aux amis des jeunes parents : N’hésitez pas à signaler à vos amis parents depuis peu s’ils ont oublié de débrancher leur Voix de Bébé.

One thought on “Liste des changements physiques et psychologiques qui s’opèrent quand on devient parents

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>