les-stars

Petite sociologie des héros de nos tout-petits

Les-star-des-enfanttop

Si vous avez un enfant en bas âge et que vous êtes un parent à peu près normal (un peu débordé parfois, sympa, qui veut bien faire mais qui est faible de temps en temps – c’est à dire tous les jours), vous avez sans doute découvert le merveilleux monde des dessins-animés, des petits livres et des contes de fées effrayants. Pour commencer, passons en revue les héros de dessins-animés de nos enfants pour essayer de comprendre POURQUOI ils leur plaisent autant.

CAR DANS LES DESSINS ANIMÉS POUR TOUT PETITS IL NE SE PASSE RIEN / NADA / NOTHING / WALOU

Je vous donne quelques exemples de titres de ces histoires complètement dingues où il ne se passe rien afin que vous en mesuriez toute la grandeur :

Trotro va sur le pot : Une histoire avec un début et une fin, tout est fluide malgré quelques blocages.

Petit Ours brun se lave les mains : Les pieds / le … pardon, je m’égare.

Simon ne veux pas aller à l’école : de l’action, du drame et des larmes.

Boris veut son doudou : l’histoire d’une vie.

Cailloux a la gastro : et sa maman est ravie.

LES HEROS SONT SOUVENT DES ANIMAUX ÉTRANGES

Trotro : âne

Petit ours brun : ours

Simon : lapin

Boris : ??????????? au début j’ai cru que c’était un petit sanglier malfaisant mais non, on me dit dans l’oreillette que c’est un ours…

Caillou : enfant étrange et chauve

Cela permet à l’enfant de prendre du recul et en même temps de s’identifier librement. C’est comme faire du home-staging dans un appart pour que les futurs acheteurs se projettent. Ici, on utilisent des animaux abstraits pour que le tout petit s’identifie.

À QUOI SERVENT CES DESSINS ANIMÉS ÉTRANGES OÙ IL NE SE PASSE RIEN ?

Pour les petits, la vie même est une aventure. Pour nous adultes blasés, aller au toilettes, c’est la routine. Pour eux, c’est tout un monde fait d’embûches, de ratages foireux (pardon), et de petites victoires !! Et de voir que Trotro a trotro peur aussi parfois de poser sa tétine, et que sa maman le rassure, ça rassure aussi notre enfant. Tout va bien, les histoires racontent juste les histoires de la vie qu’il découvre.

Maintenant, voici une petite sociologie de ces personnages vus par les adultes :

Petit Ours Brun

aka POB. Lorsque je regarde un épisode de POB, cela me fait du bien. Il existe donc un monde parallèle, avec des jolies maisons bourgeoises parfaites, près d’une petite ville avec tous les commerces nécessaires, ou les enfants peuvent vaquer en liberté dans les jardins ?

Moi je VEUX la maison de POB.

Puis POB est un enfant presque parfait… Lorsqu’il fait de petites expériences (synonyme de bêtise pour les parents), il ne se fait pas gronder par ses parents qui sont d’une patience et d’une bienveillance incroyables…

Moi je VEUX être comme la maman de POB (les poils en moins).

Il y a un épisode ou POB repeint le couloir et il ne se fait pas gronder, le petit garnement. Ou un autre épisode où il mange toutes les framboises qui sont sur la tarte. Normal ! Quel gredin, ça fait rire tout le monde à table.

(Je peux vous dire que chez moi ça se passerait pas comme ça !!!)

Trotro

L’âne trop trop rigolo (ou pas). Un peu plus punk que POB, un peu plus coquin. Il ressemble plus à ma fille, il essaie plus de choses. Parfois, ses parents sont soûlés et c’est bien normal. Je me demande souvent quelle tête a le mec qui chante le générique. J’imagine qu’il a un groupe d’électro à côté et qu’il fait ça pour survivre…

Boris

Un OVNI du pays des tout petits. Mi cochon-mi ours, il est très rock’n’roll, embête tout le monde et s’énerve facilement. Une sorte de catharsis pour les enfants, un anti-héros qui fait du bien. Il parle à ses jouets, qui sont vivants dans le dessin-animé. Celui ou celle qui a créé Boris doit prendre des drogues intéressantes d’un point de vue créatif.

Dany le Tigre

Alors ce dessin animé est trop mignon et psychédélique. Et surtout, ils chantent tout le temps et répètent les mêmes paroles pendant 10 minutes, histoire que l’enfant comprenne bien. Du style « Que l’on soit petit ou grand, aller chez le docteur pour être en bonne santé, c’est intéressaaaaant » ou « Après leur journée de travail, vaille que vaille, toujours mes parents reviennent me chercheeeer, je ne suis jamais abandonnééééééééé ». Après, vous avez ces paroles dans la tête TOUTE LA JOURNÉÉÉÉÉÉÉÉÉ.

Macha et Michka

Tiens c’est amusant, la seule héroïne féminine est un peu une peste !! Elle embête toujours le gros ours mais ça se finit toujours bien, heureusement pour elle. Elle chante beaucoup aussi, des chansons très répétitives avec une voix de crécelle…

Caillou

Un enfant chauve dans un univers vintage… Rien que le générique est un bijou. Une fois, ma belle soeur nous a dit qu’on ressemblait aux parents de caillou… Je ne comprends toujours pas si c’était un compliment ou pas.

Sinon, la voix de Caillou est très stridente, je vous déconseille de mettre ce dessin animé si vous devez travailler en même temps (parents indignes).

Et vous, quels sont vos dessins-animés favoris ? Vous êtes peut-être anti-écrans ? Bravo si c’est le cas… Vous êtes des parents dignes de POB.

Dans un prochain article nous parlerons des contes de fées qui font super peur et de leur utilité !

Texte écrit par Emilie Pernet, illustration de Florence Pernet

Laisser un commentaire