mea-jaimerais-avoir-2-ans

Pourquoi j’aimerais avoir deux ans

top-jaimerais-avoir-2-ans

Lorsque l’on devient parent, on revit un peu son enfance à travers les yeux de son enfant. Depuis quelques temps, il me vient des envies de sauter sur place et de hurler sans raison, juste pour le fun, comme ma fille. Deux ans, le bel âge…  Voici pourquoi j’aimerais moins aussi avoir « dézan ».

Pour pouvoir porter des sweat lapins et des baskets à paillettes

C’est quand même l’éclate pour les parents les vêtements de tout-petits. Personnellement, je me lâche lorsque je fais du shopping pour ma fille et je m’amuse comme une fofolle ! Moi aussi j’aimerais porter des baskets dorées à paillettes, des pulls avec des Pacmans dessus, des jolies robes liberty… Et les bottes roses !! Je veux des bottes roses… J’irais en rendez-vous client comme ça… Je mettrais aussi comme elle mon serre-tête et ma barrette La Reine des Neiges…
Et je n’aurais plus de travail certainement.
Je serais « libérééééée délivréééééééée » finalement.

Pour pouvoir faire ma feignasse en promenade

« Les braaaaaaas mamon… » Quel parent d’un tout petit ne s’est pas déjà retrouvé à porter son enfant de 13 kilos, sa trottinette, sa poussette (pour poupée Corolle je précise), un sac de courses et un pack de bières   paquet de couches ? Les parents sont musclés des bras et fatigués. Moi j’aimerais bien quand j’en peux plus, à la fin de la journée demander : « Les braaaaaaaaas » et que ma maman ou mon papa me porte comme ça. J’en profiterais pour faire un petit câlin…
Et surtout, je n’aurais pas conscience que j’épuise mon parent, comme un deux ans, donc pas de mauvaise conscience.

Pour pouvoir envoyer chier tout le monde quand j’ai envie

« Tu dis bonjour à la Dame Babynoute ? »
« Non. »
Ahahahah !!
J’enverrais bouler tous les gens lorsque je serai de mauvaise humeur et personne ne m’en voudrais, parce que je serai trop ADORABLE !

Pour qu’on me prépare des coquillettes et des poissons panés avec amour

C’est vrai, je n’aurais rien à anticiper, à chaque instant, quelqu’un me préparerait des plats trop rigolos… Des Petits-Suisses (« tisisse »), des Babybel, des compotes (pompotes) et des iscuits (Biscuits). Et si je prenais du poids, ça ne serait pas grave ! On dirait que j’ai de « bonnes joues » et que je suis trop craquante.

Pour dire « NON » sans me prendre la tête

Ce serait aussi simple que de dire « OUI ». Je ne dirais plus oui parce que c’est bien de dire oui, parce que ça ne se fait pas de dire non, parce que ça peut faire de la peine aux gens de dire non, ou parce que j’aurais peur que les gens ne me rappellent plus si je dis non.
Je dirais « NON » parce que je n’ai pas envie de faire la chose, ou de répondre « OUI ».
En somme, je serais instinctive comme un animal et ça ne me ferait pas peur.

Pour chiller des heures à dessiner, à jouer à la pâte à modeler

Partir de rien et passer une heure à tripoter de la pâte à modeler, sans forcément vouloir réaliser quelque chose, à gribouiller sans vouloir représenter des choses concrètes. Passer du temps à mouler (verbe inventé qui signifie faire la moule) créativement, sans aucune pression.
Aller lentement, prendre le temps, et trouver cela normal.

Pour faire la sieste

La sieste est o-bli-ga-toire à deux ans, on ne peut pas y couper. Si j’avais deux ans, je serais o-bli-gée de m’allonger sur une petite couette moelleuse, avec mon doudou et ma tétine, avec une petite musique. Trop dur !!
Mais  je n’aurais sûrement pas envie de faire la sieste, comme tous les deux ans.

paragraphe

mea-jaimerais-avoir-2-ans-2

paragraphe

Finalement, le problème, c’est la perception des choses ; je crois à mon âge avancé que c’est super d’avoir deux ans, mais Babynoute a les problèmes et les angoisses liés à son âge (cauchemars avec des monstres, peur d’aller au coin) et elle rêve d’avoir mon âge pour mettre du « ouge à lep » (rouge à lèvres) et manger des choses « qui piquent » (chips, Kir :D ).

Et vous, vous ne trouvez pas que deux ans est un âge extraordinaire ?

Texte écrit par Emilie Pernet, illustration de Florence Pernet

Quand on aime, on partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>