Roselayette_Video_#5

Vidéo Rose Layette : Pourquoi je plane à la crèche ?

Quand je vais chercher Babynoute à la crèche, je rentre dans un monde parallèle. Toutes les dames de la crèche dont douces, gentilles et patientes, tout y est mignon.
C’est décidé, je veux vivre à la crèche ! Merci au personnel de la crèche, restez comme vous êtes…
N’hésitez pas à vous abonner à notre chaîne Youtube !
Merci à Gwen nantaises.com pour la réalisation
Merci David pour le thumbnail :)

Quand on aime, on partage !
Sans-titre-3

6 personnes que l’on croise forcément à la crèche

top_gens_creche

J’aime beaucoup, en bonne mère, aller déposer et chercher ma petite Babynoute à la crèche… J’observe les parents, j’écoute le voix hypnotisante de la directrice qui annonce avec douceur des drames (« Votre fille a vomi toute la journée, bonne soirée ! « ), je parle avec ceux qui ont l’air sympa… C’est un moment agréable pour moi ! Au bout de neuf mois de pratique, je constate que certaines personnes sont des personnages, qui seraient les mêmes si je devais écrire un film sur la crèche… Et vous, avez-vous les mêmes chez vous ? Lire la suite…

Quand on aime, on partage !
crecheMEA

Comment obtenir une place en crèche ? 

C’est le sésame recherché par tous les parents actifs, mais les places sont rares et pas forcément acquises… Lorsque j’ai vu le numéro de dossier de Babynoute inscrit sur une liste confirmant son admission en crèche, j’ai fait un « yesyesyesyes » de victoire en sautillant de manière hyperexcitée sur place, puis j’ai vu une autre maman qui me regardait l’air dégoûté. J’ai compris qu’elle n’avait pas de place. J’ai eu encore plus envie de pleurer de bonheur, c’était tellement incroyable !!

crechetop2

Il faut dire que je ne suis pas restée les bras croisés, j’ai multiplié les lettres au maire, à la directrice de crèche en exprimant notre besoin d’obtenir une place (question de vie ou de mort). Lors de mes recherches pour servir cette quête, j’ai entendu des histoires incroyables par d’autres mamans.

Lire la suite…

Quand on aime, on partage !